Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est député de la 8e circonscription du Nord et maire de Wattrelos
  • Contact

Recherche

Articles Récents

22 janvier 2015 4 22 /01 /janvier /2015 09:37
Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !

Le troisième jeudi de janvier, chaque année, à l’Hôtel de ville a lieu la cérémonie des vœux aux entreprises, qui regroupe à la fois nos partenaires qui aident à la création, l’accueil d’entreprises et à l’accès à l’emploi, et surtout toutes les PME et grandes entreprises de la ville : toutes étaient présentes ce midi ; la salle était pleine. J’avais deux invités d’honneur : Franck Demaret, directeur général de Kipsta, et Vincent Ledoux, vice-président au développement économique de la Métropole européenne de Lille.

 

L’emploi fut évidemment le mot d’entrée de mon discours car il mobilise tous ceux qui participent à la manifestation. En son nom, je développe deux convictions.

Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !
Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !
Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !

La première, c’est que pour créer durablement de la croissance, la France a besoin de compétitivité. Or, enserrée dans ses trois déficits (emploi, finances publiques, commerce extérieur), la France ne peut pas faire n’importe quoi ! C’est en résorbant son déficit de compétitivité, en améliorant ses exportations, qu’elle résoudra durablement ses deux autres déficits. D’où l’importance du CICE et du pacte de responsabilité. Et avec une croissance qui se redresse, à 1 %, pour 2015 pointent quelques éclaircies.

 

Ma seconde conviction, c’est que Wattrelos a besoin du dynamisme de ses entreprises anciennes et nouvelles.

 

C’est vrai, côté statistiques d’emploi, en 2014, la situation s’est moins dégradée à Wattrelos (+ 0,8 %) qu’à Tourcoing (+3,3 %), Lille (+ 4,1 %) ou Croix (+ 7,2 %). Et pour les jeunes de moins de 25 ans, la baisse des demandeurs d’emploi est plus forte ici (-7,1 %) qu’à Tourcoing (-1,3 %) ou à Lille (-2 %). Malheureusement, 2014 aura surtout été l’année Redoute avec l’annonce du plan de 1 200 suppressions d’emplois à venir !

 

Dans ce contexte, nous conservons le cap : tout faire pour accueillir de nouvelles entreprises, et sur fond d’annonces décisives pour des gros dossiers de la ville (Villas en ANRU 2, chantier Tourcoing-Beaulieu, nouveau site logistique Redoute sur DSV), nous ne pouvons qu’apprécier l’installation ce printemps des nouvelles enseignes sur le Sartel (McDo, Seigneurerie Gauthier, boulangerie Marie Blachère, boucherie Henri Boucher, drive Intermarché), de MBC au Winhoute, de la quincaillerie Carré au Laboureur, de Nord Toitures et Flandres désamiantage à la Martinoire.

 

En matière économique – comme dans la vie d’ailleurs, telle est ma philosophie – « le pessimisme est d’humeur, l’optimisme est de volonté », comme l’écrit Alain.

 

Cette volonté exprimée par Franck Demaret (ci-dessous, à gauche) pour présenter le Kipstadium sur l’Union, vitrine mondiale de Kipsta, qui ouvrira le 11 mars prochain. Il décrit la philosophie du projet, son contenu et son rayonnement local, dans les quartiers et les écoles, autour des valeurs collectives du sport.

Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !Voeux aux entreprises : mouillons le maillot !

Vincent Ledoux (ci-dessus, à droite), avec enthousiasme, assure lui que son objectif de vice-président au développement économique de la métropole, c’est « d’aider à gagner », d’aider à « bâtir le Wattrelos de demain ». Estimant que « les ailes, on ne les a que s’il y a des racines », il invite les chefs d’entreprises à « avoir des ailes mondiales et des racines locales ».

 

Se félicitant qu’en matière économique, Wattrelos soit « en mode combat », il affirme avec force : « Nous accompagnerons toute l’équipe municipale dans le respect de la vision économique des maires », confirmant ainsi que le déploiement à marche forcée de l’Eurozone n’est plus une priorité communautaire !

 

Rappelant que « les élus doivent faire confiance aux entrepreneurs que vous êtes », il souligne qu’ici « à Wattrelos, on n’est pas dans le temps de la nostalgie, on est dans le temps de l’anticipation ». Et de conclure que pour créer des emplois, il faut se bouger. Et d’inviter, puisque voisin du patron de Kipsta, tous les présents, élus et chefs d’entreprises, « à mouiller le maillot » pour développer nos entreprises et l’emploi !

 

Pour lire mon discours, cliquer ici.

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires