Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

  • : Blog de dominique Baert
  • Blog de dominique Baert
  • : Dominique Baert est maire de Wattrelos (Nord)
  • Contact

Recherche

Articles Récents

  • Très bel hommage républicain à mon amie Nicole !
    Le décès accidentel de Nicole Bricq, Sénatrice, ancienne Députée, et ancienne Ministre, au coeur de l’été, avait jeté la consternation chez ses proches et amis, dont je m’honore d’être. Sa personnalité était si forte, si présente dans la vie de la République,...
  • C'est l'histoire d'un "fonctionnaire actif"... Vivent les Copés in deux !
    Il en use et il en abuse de sa qualité de « fonctionnaire », l’ami Christian Ladoé : il est vrai que dès qu’il l’évoque, c’est rires garantis dans la salle. Alors ce dimanche 1er octobre après-midi au CSE, il ne s’en est pas privé. Comme il ne s’est pas...
  • Rentrée (4) : Concentré sur ce qui est à faire très vite et pour la suite
    > C’est qu’en effet, par-delà les actualités des chantiers réalisés ou en cours ou la vie politique, la vie wattrelosienne impose que je sois aussi un maire concentré sur ce qui reste à faire à court terme, et notamment sur des priorités pour les toutes...
  • Rentrée (3) : Un maire blessé, et outré
    > Oui, blessé, je l’ai été par le titre d’un article de presse au titre (volontairement, je suppose) provocateur, fin juin, après les élections de juin et le Conseil municipal qui suivit, sur le fait que j’aurais « doublé mon salaire » ! Pour la 1ère...
  • Rentrée (2) : Serein sur la situation politique, je soutiens le Président !
    Avec ce que mes années publiques d’engagements politiques m’ont appris, j’ai beaucoup réfléchi, pris du recul, et, enfin, je peux dire ce que je pense de la situation où l’on est. 1) On n’est pas dans n’importe quel contexte ! A tous les critiques perpétuels,...
  • Rentrée (1) : Un maire ému, détendu, et serein
    > Rencontrant la presse ce matin, je suis encore dans l’émotion car je sors de funérailles, mais je suis surtout un maire très ému du drame qu’a connu notre ville sœur voisine, Mouscron, et de l’assassinat de mon collègue bourgmestre et ami, Alfred Gadenne....
  • Berlouffes 2017 : retour en images
    Fête des Berlouffes 2017, Wattrelos
  • Un ami, un grand ami, Georges Ducrocq, nous a quittés !
    J’avais beau le savoir hospitalisé, il avait surmonté tant d’épreuves, il avait une telle soif de vie et un tel enthousiasme pour l’avenir, que, comme à chaque alerte, j’espérais qu’il nous reviendrait, et vite. Et que je reverrai ses visites à mon bureau...
  • Le marché du Centre se recentre !
    C’est un événement dans la vie wattrelosienne : le marché du Centre, installé depuis plus de 25 ans sur le parking des Basanos tous les jeudis matin, change d’emplacement et remonte pour s’installer définitivement sur le grand parking situé face au CSE. Cela...
  • 24 logements en construction au Crétinier : la Paloma, bonjour !
    Cet après-midi, je pose la première pierre d’un programme de 24 logements (résidence La Paloma), 80 rue des Patriotes (entre Aldi et Penin Matériaux), entouré des deux Conseillers départementaux, de mon Adjointe au logement Martine Leblanc, et de plusieurs...
4 août 2017 5 04 /08 /août /2017 05:21
Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !

Parmi les dossiers que j’ai voulu impulser quand je suis devenu maire en 2000, celui-là me tient particulièrement à cœur, et même s’il fut particulièrement long et complexe à faire aboutir, je ne boude pas ma satisfaction que l’ouverture de ce nouvel équipement, si fondamental pour des familles wattrelosiennes, soit maintenant une histoire de semaines.

 

En effet, maître d’ouvrage et bailleur, Partenord Habitat finalise actuellement pour le compte de l'association Action Sanitaire et Sociale de la région de Lille (ASRL) la construction d’un foyer d'accueil médicalisé (FAM), derrière le Centre hospitalier de Wattrelos, pour pouvoir accueillir dès le mois de janvier 2018 des jeunes adultes porteurs d'un trouble du spectre autistique (TSA).

 

J’ai pu visiter le bâtiment en cours de construction (visible depuis la rue Jean-Marais et le boulevard Mendès-France) en compagnie de l’architecte, de la Députée, des deux Conseillers départementaux et de mon Adjointe à la Santé : une vraie satisfaction !

 

Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !

Nul n’ignore les besoins d’accueil dans ce type d’établissements, et notre ville en a toujours été dépourvue, au grand dam de nombre de familles notamment wattrelosiennes. Analysant les besoins en ce domaine sur la Métropole, il me paraissait logique et socialement utile qu’une nouvelle offre s’intègre dans notre agglomération au schéma d’offre sanitaire et sociale, et pourquoi pas, une implantation à Wattrelos ? Nous avions des besoins, mais aussi des atouts pour un tel projet : la proximité du Centre hospitalier et la disponibilité foncière maîtrisée par la Ville ! De réelles économies externes dans le fonctionnement de l’établissement, et une qualité accrue des prestations pouvaient résulter d’un partenariat avec l’Hôpital.

 

Voilà pourquoi, avec mon équipe municipale, nous avons rapidement accueilli favorablement l’idée de l’HANDAS, à l’origine, d’une telle implantation, avons engagé tout aussi rapidement la cession du foncier à Partenord (l’Office HLM qui construit le bâtiment et le louera à l’association gestionnaire), avant, malheureusement, que ce dossier ne s’enraye dans des problèmes liés à ces organismes et aux relations avec les autorités de tutelle.  Mais, différé financièrement, cet investissement n’était pas mort techniquement et encore moins socialement et politiquement. C’est avec ASRL qu’il fut repris, les discussions aboutirent ensuite, avec le soutien permanent de la Ville, avec l’ARS, le Conseil Départemental, autorités de tutelle, mais aussi avec l’Hôpital et les fournisseurs d’énergie. Et le résultat est là, bien là ! C’est un investissement final de 4,3 millions d’euros HT.

 

L’ouverture de ce foyer sera orientée côté hôpital, avec un espace d’accueil généreux éclairé par un puits de lumière. La lumière, c’est précisément ce qui caractérise le bâtiment puisqu’elle est présente en permanence, et même transversale, passant de pièce en pièce. C’est le choix architectural revendiqué : « une architecture lumineuse et apaisante, s’insérant en douceur ».

 

On trouve au rez-de-chaussée une grande salle à manger, les bureaux administratifs, celui du secrétariat d’accueil, du médecin, du psychologue, du kiné et même une piscine (pas mise en eau pour l’instant : elle n’est actuellement remplie que par des remontées d’eaux souterraines sur lesquelles flottent des débris du chantier).

 

Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !
Le foyer médicalisé accueillera ses pensionnaires en janvier 2018, enfin !

Les espaces de vie commune sont volontairement voulus au calme, à l’arrière du bâtiment, protégés des bruits extérieurs par le bâtiment lui-même. Les murs, qui bordent des jardins sensoriels, seront eux-mêmes porteurs de paysages reposants. Le bâtiment est lui-même conçu avec des règles acoustiques performantes.

 

A l’étage, les chambres des futurs pensionnaires (ils auront la possibilité d’apporter leurs meubles ou de bénéficier d’un intérieur meublé) partagées en trois unités de vie, disposent d’un plancher chauffant intégral : le foyer proposera 32 places autorisées conjointement par l'Agence régionale de la santé (ARS) et le Conseil Départemental du Nord ; 20 places sont réservées à l’hébergement, 2 places à l’accueil temporaire et 10 places à l'accueil de jour qui se fera au rez-de-chaussée. Une équipe de 30 professionnels éducatifs et paramédicaux accompagnera ces adultes.

 

Dans l'attente de l’ouverture du FAM, l'ARS et le Conseil départemental du Nord ont donné leur accord en 2014 pour l'ouverture anticipée des 10 places en accueil de jour médicalisé. Les personnes sont provisoirement accueillies dans un établissement de l'ASRL : l’IME L’éveil, situé à Loos. En janvier 2018, elles pourront intégrer le FAM de Wattrelos ; j’en suis heureux !

 

C’est l’aboutissement prochain d’un long combat, d’une volonté forte et sans faille de ma part et de la municipalité. C’est un choix politique majeur, je suis partisan d’une société et donc d’une ville inclusive où chacun doit pouvoir trouver sa place. Ce choix politique est aussi financier : un tel bâtiment est exonéré de taxe foncière et donc d’impôt pour la Ville pendant 25 ans (alors que si nous avions vendu ce terrain à un promoteur immobilier pour y faire des logements – comme nous en avons tant et tant de fois eu la proposition – le retour fiscal en TH et en TF aurait aisément été de 200 à 300 000 euros par an pour le budget communal). Ce choix, nous le revendiquons politiquement, c’est un choix humain !

Partager cet article

Repost 0
Publié par Dominique Baert - dans Maire de Wattrelos
commenter cet article

commentaires